05.07.17

Hephaistos | Mythe Grecque

Photo Hephaistos | Mythe Grecque

Il fut reconduit contraint et forcé sur le mont Olympe par Dyonisos, qui l’avait fait boire. Il y a une version différente selon laquelle c’est le dieu suprême qui l’a chassé du domaine des dieux puis il fut sauvé par des Sintiens. L'histoire raconte qu'Hephaistos (Mythegrecque.com) a voulu punir Héré en créant un trône en or avec des bras amovibles. Le trône fut envoyé à Héré comme un présent et l'emprisonna. Pendant neuf ans, Hephaistos s'abrite sur l’île de Lemnos. Il y apprend à confectionner des parures.

Hephaistos, un dieu systématiquement incarné avec sa claudiquation

Au même titre que l’âne et le marteau, la béquille fait partie des objets attribués à Hephaistos. Le dieu du feu et de la métallurgie est toujours représenté avec son handicap provoqué par Zeus ou par sa mère. Diverses raisons sont données par les mythographes sur l’origine du handicap d’Hephaistos, par exemple l’intoxication à l’arsenic, les hideux démons chtoniens ou le dieu égyptien Ptah-Patèque.

Les actes héroïques du dieu de la forge

On lui accorde régulièrement le trône de la Sicile. Effectivement, il avait bâti son atelier au coeur de l'Etna, assisté d'une nymphe et de géants. Il n'a pas pris part à un grand nombre de conflits. Quand Athéna était enfermée dans la tête de Zeus, Hephaistos intervint pour la mettre au monde et libéra le dieu d'une terrible douleur.

Certains estiment que son père est le dieu suprême, Zeus. A l'inverse, d'autres racontent que Héré a donné seule naissance à Hephaistos. Ce dieu n'est le sujet que de très peu de pièces artistiques grecques. Dans bien des cas, il apparait accompagné d’autres divinités, par exemple Athéna, Arès ou Artémis. Chez les Romains, Hephaistos correspond à Vulcain. Ce dieu a été enfanté par Héra, protectrice de la femme.

Le mari d'une Charite ou d'Aphrodite

Hephaistos le claudiquant est toujours marié à une épouse symbole de perfection physique. Selon "L’Iliade", le dieu de la forge épousa l’une des Charites. Selon "L’Odyssée", le dieu boiteux était l'époux d’Aphrodite (ou Vénus).

Les nombreuses réalisations d'Hephaistos

Ce forgeron de génie a découvert le travail du fer, de l’argent et du bronze. La mythologie lui attribue d'innombrables oeuvres. Les symboles d'Hephaistos sont le marteau et l'enclume. Les cyclopes assistaient le forgeron dans sa tâche.